Alumni, de quoi parle-t-on au juste ?

Par Bruno Leyvastre,
président de l’association Novancia Alumni

Bruno Leyvastre, président de l'association Novancia Alumni

Bien qu’initialement adopté par les étudiants des pays anglo-saxons, en particulier au Royaume-Uni et aux États-Unis, où les associations d’anciens élèves des universités portent depuis le 19e siècle le nom d’« alumni association », ce latinisme s’est depuis largement développé au niveau international.

Le terme alumni, du pluriel du latin alumnus, qui signifie élève, est maintenant largement employé dans les pays francophones au lieu des termes anciens élèves ou association d’anciens élèves.

Mais au-delà de la forme, directement liée à la mondialisation, quel est le but des associations d’Alumni et le rôle des anciens élèves ?

Apporter de l’expertise et des compétences

C’est tout d’abord, d’aider son école à poursuivre sa tâche éducative au travers d’apports d’expertises et de compétences via différentes aides, pour l’entrée dans la vie active, l’obtention de stages pendant la scolarité, parfois même des aides financières, pour les associations les plus structurées et les plus anciennes.

Dans un écosystème éducatif ultra compétitif, c’est aussi l’aide à la promotion de la « marque » de son école, et le support essentiel pour augmenter l’employabilité de tous ses diplômés et étudiants, ce qui est un élément clé du dispositif de promotion et de visibilité, et donc de pérennité d’un établissement.

Bien que les points ci-dessus soient importants, je suis cependant bien conscient en prenant mes nouvelles fonctions, que la demande principalement exprimée reste essentiellement de fédérer les anciens d’une école, et les étudiants actuels, autour d’un réseau, d’une communauté, pour favoriser les échanges et l’insertion professionnelle.

Apporter de l'expertise et des compétences

Développer de la communication au sein d’une communauté

En dehors de ces aspects liés au positionnement stratégique de l’école, et à la promotion de ses anciens élèves, le but de toute association est aussi de prolonger les liens de camaraderie, et de développer la communication et la solidarité au sein d’une communauté formée par le passage dans un athanor commun.

Aider à la pérennité de l’esprit de l’école

Par ailleurs, les anciens élèves, qui sont aussi la « mémoire vive » de l’établissement, doivent être soutenus par l’association, qui est là pour aider à la pérennité de l’esprit de l’école, tout en l’ouvrant à la vie dans la cité.

Cela se fait généralement au moyen des outils et des actes habituels de ce type d’association, à savoir des assemblées, bulletins, site internet, annuaire, réunions de promotion, conférences, service emploi, événements sportifs ou culturels, soutien financier aux projets humanitaires, caritatifs ou culturels d’anciens élèves.