Quelle transparence pour le commerce équitable ?

Revue Éthique et Économique, vol. 12, n°1, janvier 2015

[Auteur : Sylvie Lupton[1]]

Selon différents sondages auprès de consommateurs français, on constate un manque d’information sur les produits du commerce équitable, malgré les processus de certification et de labellisation.

Les produits labellisés du commerce équitable peuvent alors être considérés comme des biens de croyance (credence goods). Les impacts du commerce équitable sur le bien-être des petits producteurs font l’objet de controverses parmi les scientifiques.

Il existe alors une incertitude partagée sur les impacts globaux des filières labellisées du commerce équitable. Les produits du commerce équitable peuvent également être considérés comme des biens indéterminés.

« Global Business (© hiromiri - Fotolia.com - CCI Paris Île-de-France)

Face à cette incertitude qualitative, Sylvie Lupton questionne la nécessité de développer davantage de transparence des produits du commerce équitable envers les consommateurs.

 


Références

Sylvie Lupton, enseignant-chercheur en économie à Novancia.(©S.Murez - Novancia)[1]Sylvie Lupton
Enseignant-chercheur en économie à Novancia. 
Sylvie Lupton est spécialisée en économie de l’environnement et en responsabilité sociale des entreprises. Elle mène des travaux de recherches sur les déchets, et a participé à des programmes de recherche européens (programme SUSTAINWASTE financé par la Commission Européenne) et francophones dans ce domaine.

Elle est l’auteur de « Économie des déchets, Une approche institutionnaliste » paru aux éditions de Boeck en 2011.

 


Revue Éthique et Économique

La revue Éthique et économique vise à offrir un espace de débat et de discussion pour les questions éthiques. Les thèmes et sujets abordés vont de la théorie aux questions d’éthique pratique touchant nos sociétés contemporaines. La revue vise plus spécialement, mais non exclusivement, les textes portant sur les relations entre éthique et économie. Des questions d’économie plus générale peuvent aussi trouver un endroit privilégié pour être présentés.