Les programmes Grande École de Novancia
Bachelor - Master

Le Bachelor visé Bac +3, 3 ans pour développer une vision globale de l’entreprise

  • Diplôme d’études supérieures en commerce et entrepreneuriat
    Diplôme visé Bac +3,
    en temps plein sur trois ans avec la possibilité d’une 2e et 3e année en apprentissage.
  • Dans le cadre de l’évolution du portefeuille de formations de la Chambre de commerce et d’Industrie de Paris Île-de-France, le recrutement n’a plus cours pour cette formation.
    En savoir plus

Le programme Le cursus

 

Le Master visé Bac +5 grade de master, 2 ans pour devenir expert en Business Development.

  • Diplôme d’études supérieures en entrepreneuriat et management commercial
    Diplôme visé Bac +5 grade de master,
     
    en temps plein ou en apprentissage sur deux ans.
  • Dans le cadre de l’évolution du portefeuille de formations de la Chambre de commerce et d’Industrie de Paris Île-de-France, le recrutement n’a plus cours pour cette formation.
    En savoir plus

 

 

 

Business Developer, un métier en plein essor

« Plus de 40 000 personnes revendiquant le titre de Business Developers sont actuellement inscrites sur Viadeo » précise Olivier Fécherolle, Directeur de la Stratégie et du Développement du réseau social professionnel leader en France avec 9 millions de membres. « Si c’est encore une fonction relativement peu connue, nul doute qu’il faudra désormais compter sur elle dans les mois et les années à venir.  »

Encore peu identifié comme un métier à part entière, le Business Development n’en est pas moins un métier qui monte. Récemment, le cabinet Roland Berger l’a identifié comme l’une des 54 professions d’avenir (Le Point, 3/07/2014). Autre signe : les annonces d’emplois correspondant à ce profil se multiplient depuis quelques années.

Christophe Loué, enseignant-chercheur et coordinateur de la Recherche à Novancia, a mené une enquête auprès de 308 Business Developers (enquête réalisée en ligne de mi-mai à mi-novembre 2014). L’analyse des premiers résultats, dévoilée lors de la remise des prix, montre qu’il s’agit majoritairement d’hommes (70%), expérimentés (80% travaillent depuis au moins 5 ans) et le plus souvent diplômés de l’enseignement supérieur (81% ont au moins un Bac+3, 65% un Master).

 

Présentation du résultat de l'enquête « Profil du Business Developer » par Christophe Loué, enseignant-chercheur et coordinateur de la recherche à Novancia lors de la remise du Prix du Business Developer 2014

Table ronde et regards croisés de Business Developers lors de la remise du Prix du Business Developer 2014

L’enquête indique qu’ils sont en grande partie issus de fonctions commerciales (vendeur, commercial, manager commercial, directeur commercial, chargé de clientèle…), mais aussi du marketing et de la communication.

Parmi les répondants, 33% ont précisément cet intitulé de poste (Business Developer, International Business Developer ou Directeur du Business Development), 31% un intitulé de poste dans le marketing et la communication, et 17,5% sont créateurs d’entreprise ou entrepreneurs mais se reconnaissent également dans ce métier. « Au-delà de l’intitulé Business Developer, il y a donc toute une galaxie de métiers qui gravitent autour et relèvent du Business Development » conclut Anne Stéfanini, directeur de Novancia.

L’étude s’est également intéressée aux compétences de ces professionnels ainsi qu’à leurs souhaits d’évolution. Les résultats, en cours d’analyse, seront dévoilés prochainement.